Comment mesurer l’efficacité d’un rafraîchisseur d’air ?

//Comment mesurer l’efficacité d’un rafraîchisseur d’air ?

A l’approche de l’été, tandis que la température grimpe progressivement, il est fréquent de s’équiper pour rester au frais pendant que l’on travaille. Encore faut-il que l’appareil acheté soit suffisamment performant…

Pour vous aider dans votre choix, FoxAir, spécialiste du rafraîchisseur d’air adiabatique, vous conseille et vous explique comment mesurer l’efficacité d’un rafraîchisseur d’air par rapport à d’autres types de solutions…

Rafraîchisseur d’air, ventilateur, climatiseur… Quelles différences ?

Avant de nous pencher de plus près sur les performances d’un rafraîchisseur d’air, un petit point s’impose afin de bien distinguer le rafraîchisseur d’autres appareils comme le ventilateur ou le climatiseur.

Contrairement au ventilateur, qui se contente de brasser de l’air chaud, le rafraîchisseur (également appelé refroidisseur d’air) aspire l’air chaud avant de l’humidifier en le faisant passer à travers un tampon. L’air ainsi refroidi est ensuite redistribué dans la pièce.

L’appareil fonctionne grâce à un réservoir d’eau et se branche sur secteur. Il peut également être relié au circuit d’eau.

Il s’agit donc également d’une solution très différente du climatiseur réversible, qui fait baisser la température d’une pièce en puisant les calories de l’air extérieur afin de rafraîchir des locaux.

Contrairement à ce dernier, le rafraîchisseur ne nécessite pas l’installation d’une unité extérieure. En version mobile, il est en outre facile de le déplacer pour le positionner là où vous en avez le plus besoin : près des postes de travail générant le plus de chaleur.

Quelles sont les performances d’un rafraîchisseur d’air ?

Un rafraîchisseur d’air adiabatique est une solution naturelle, efficace et économique pour rester au frais par fortes chaleurs.

Afin de mesurer ses performances, il faut tenir compte de la température, mais aussi du taux d’humidité (l’hygrométrie).

Concrètement, c’est lorsque la température est élevée et le taux d’humidité faible que l’on obtient les meilleures performances.

Par exemple, si la température extérieure est de 30° et l’hygrométrie à 20%, on constatera une baisse de température allant jusqu’à 12°C avec un rafraîchisseur d’air. Si la température est de 36°C, il est possible de descendre jusqu’à -15°C.

Cette efficacité est donc supérieure à celle du ventilateur, (qui ne fait pas baisser la température), et plus économique qu’un climatiseur, qui est un système fixe dont la mise en place, complexe, est également beaucoup plus onéreuse.

En choisissant un rafraîchisseur d’air mobile comme ceux de la gamme FoxAir, vous bénéficiez d’un système très efficace sur les surfaces atypiques ou de grands volumes . Il est également possible de rafraîchir de cette manière des surfaces de travail industriel poste à poste.

Nos produits sont disponibles à la vente comme à la location. N’hésitez pas à nous contacter !