Rafraîchisseur ou humidificateur : On vous explique la différence !

//Rafraîchisseur ou humidificateur : On vous explique la différence !

Vous souhaitez équiper vos locaux pour le confort de vos salariés et vous vous demandez si rafraîchisseur et humidificateur désignent le même appareil ?

FoxAir, spécialiste du rafraîchisseur d’air par évaporation, vous explique la différence entre les deux, et quelles sont les spécificités de chacun…

Refroidisseur et humidificateur d’air : Est-ce la même chose ?

Oui et non. Oui, parce-qu’un rafraîchisseur d’air (ou refroidisseur de pièce) humidifie effectivement l’atmosphère par son action.

Non, parce-qu’il existe en réalité différents types d’humidificateurs et que le rafraîchisseur n’en est qu’un parmi d’autres.

Ainsi, une partie non négligeable de ces appareils s’apparente à des brumisateurs : on remplit un réservoir, et l’eau se retrouve propulsée dans la pièce. D’autres dégagent une épaisse vapeur froide, ou encore émettent des ultrasons pour propulser les gouttes d’eau dans l’atmosphère. Autant de procédés qui n’ont strictement rien à voir avec le principe du rafraîchisseur.

De plus, le terme “humidificateur” est davantage orienté vers un usage domestique, tandis qu’un rafraîchisseur pourra aussi bien désigner un appareil professionnel que grand public.

Si vous êtes un professionnel cherchant à traiter une grande superficie, c’est donc vers ce dernier qu’il faudra vous tourner.

Comment fonctionne un rafraîchisseur adiabatique ? Quels avantages ?

Le principe du rafraîchisseur adiabatique est simple : l’appareil reproduit un processus à 100% naturel : l’évaporation.

Comment ? La machine capte l’air ambiant grâce à son ventilateur, puis le fait passer à travers un tampon humidifié par l’eau du réservoir avant de le redistribuer dans la pièce. L’évaporation ayant eu lieu, aucune eau n’est propulsée dans l’air, mais la température ambiante baisse rapidement (en fonction de l’hygrométrie de l’air) jusqu’à 15°C.

Il s’agit donc d’une solution autant écologique qu’économique : non seulement l’appareil consomme peu et dispose d’une excellente autonomie, mais, contrairement au climatiseur, il n’utilise aucun fluide frigorigène polluant.

Cerise sur le gâteau : il s’agit d’un produit monobloc, qui ne nécessite aucune installation onéreuse.

Pour un professionnel, l’avantage est donc très clair, d’autant plus qu’un rafraîchisseur industriel comme ceux de la gamme FoxAir peut rafraîchir de 90 à plusieurs centaines de mètres carrés. Tous nos appareils sont également mobiles : dotés de roulettes, vous pouvez les placer là où vous en avez le plus besoin.

Maintenant que vous savez désormais quelle est la différence entre un rafraîchisseur et un humidificateur, vous pourrez effectuer un choix avisé.